Comme j'ai bon coeur et que je n'ai pas peur des défis, je me suis rendu, plus tôt dans la soirée, chez ma mère, afin de lui donner un coup de main pour isoler les fenêtres à l'aide de pellicule plastique.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette technique permettant d'économiser sur le chauffage en hiver, voici un petit résumé. Vous disposez une bande adhésive sur le rebord de la fenêtre et ensuite, vous apposez la pellicule plastique tout autour de la fenêtre, de façon à sceller celle-ci. Pour assurer une étanchéité maximale, vous pouvez tendre davantage la pellicule plastique à l'aide d'un sèche-cheveux.

Ceux qui me connaissent savent à quel point les travaux manuels me permettent de me réaliser et me donnent l'occasion d'exprimer mon plein potentiel... Je vais devoir arrêter cette auto-congratulation, le voisin d'en face vient de m'avertir que mon nez traîne dans son bol de soupe...

Bref, ce ne fut pas de tout repos, mais j'ai réussi à ne pas blasphémer (j'étais quand même avec ma mère, et je suis bien élevé!) et finalement, je crois pouvoir affirmer que la porte-patio du salon et la fenêtre de la cuisine sont convenablement isolées.

Mission accomplie croyez-vous?

Eh bien non! Je dois refaire la même chose chez moi, pour encore plus de fenêtres!

Comme dirait Luke Skywalker : « Nooooooooon! Ce n'est pas possible! » (Comme quoi, tout est une question de contexte!) ;)

Sur ce, bonne soirée!

Blogue l'Éponge