Bon!

Demain c'est le grand jour! Ouais bon, disons simplement que c'est jour d'élections! Cette campagne fut longue, sans trop de contenu, sale en masse, et on risque de revenir au point de départ. MAIS! on a pu voir que la mobilisation pouvait faire bouger les choses, et l'issue de l'élection est plus incertaine que jamais.

Je veux donc simplement inviter tout le monde à aller voter, peu importe votre allégeance politique (quoique si les Conservateurs de l'Ontario pouvaient s'abstenir de voter, ça nous donnerait un coup de pouce!)

Je n'ai pas d'autres arguments afin de vous convaincre de ne pas voter pour Stephen Harper, mais pour ceux qui ont encore besoin d'être convaincus, vous pouvez toujours aller vous informer du côté de Lutopium et du Satellite Voyageur, qui continuent jusqu'à la dernière minute leur rôle de vigie politique.

Ce fut un plaisir de jouer dans la cours des grands, en compagnie des deux bloggeurs que je viens de mentionner, et c'est avec grand plaisir que je quitte le merveilleux monde des campagnes électorales pour retourner dans celui, moins éprouvant (quoique...) des bévues, gaffes et autres inepties qui pullulent encore et toujours dans notre quotidien, pour mon plus grand plaisir (qui se retrouve également dans la lecture de mes billets, du moins, je l'espère!)

Comme le dit Élections Canada : « Le 14 octobre, on vote. »
Et comme le dit George Bernard Shaw : « A la nomination d'une petite minorité corrompue, la démocratie substitue l'élection par une masse incompétente. »