électorale provinciale bien sûr!

Elle vient à peine de commencer, et déjà, y'a du matériel à plus ne savoir qu'en faire!

Je vais donc me contenter d'un « melting-pot » pour aujourd'hui, quitte à revenir plus en profondeur dans les prochains jours/semaines.

L'ironie de la journée : le  (seul!) thème de cette campagne est l'économie, et on apprend, dans un reportage exclusif de « La Presse », que les coffres du PQ sont dans le rouge... Eh ben! C'est sûr qu'ils sont biens placés pour parler d'économie!

Mario Dumont se compare à Barack Obama! Hum... mis à part le fait qu'il n'est pas noir, qu'il ne soit pas charismatique, qu'il n'ait pas de grandes idées à proposer, qu'il n'ait pas d'équipe solide pour le seconder et que son parti végète dans les cales de la politique provinciale, la comparaison peut se tenir! (Ben quoi, ils sont jeunes tous les deux, par rapport à leurs adversaires, non?)

Jean Charest essaie de ne pas passer pour un sale ignoble gros... ben oui! gros! opportuniste, la journée même du déclenchement des élections! Pas facile... surtout quand c'est exactement le cas!

Québes Solidaire semble bien engagé sur le sentier de la guerre électorale. De plus, ils souhaitent participer au débat des chefs (le parti serait représenté par Françoise David uniquement, dans le cadre du débat). Ils ont maintenant un atout avec la participation du Parti Vert du Canada au dernier débat. Autre avantage, Mme David s'exprime parfaitement bien en français! C'est quand même quelque chose! ;)

Et le Parti Vert... ben, ça serait bien qu'ils parlent d'autre chose que juste d'environnement (même si les trois principaux partis semblent ne vouloir parler d'économie...). Bonne idée! Mais est-ce que les autres partis ne font pas déjà quelque chose du genre? Va falloir qu'ils se trouvent une valeur ajoutée...

En ce qui concerne les autres partis... ben... euh... il y en a quelques uns!

Sur ce, « bonne campagne »! (sur l'air de vous savez quoi!)